Passseusedesens_LaVigie_IKEA_visuels_02

LES VISUELS DU CATALOGUE IKEA 2018 RATÉS ou RÉUSSIS ? chapitre 2

Posted in LA VIGIE, POINTS D'ANCRAGE

LE CATALOGUE IKEA 2018 EST-IL RATÉ ? chapitre 2

temps de lecture : 2 minutes

Plus de 200 millions d'exemplaires distribués, le catalogue IKEA reste un enjeu énorme pour l'enseigne suédoise. Mais cette année, les visuels sont-ils à la hauteur ? On peut s'amuser et apprendre en décortiquant un peu ces images.

RAPPEL : Chaque rentrée, l'arrivée du catalogue IKEA dans ma boîte aux lettres me fait plaisir. Je suis moins cliente maintenant mais j'y ai trouvé pas mal de choses très sympas pour aménager la maison. Donc le IKEA bashing, ce n'est pas mon style. Mais cette année, déception, rien n'attire mon attention, je ne prends pas plaisir à le feuilleter. Je m'interroge, donc. Lassée ?  Plus de plan déco prévu alors plus d'intérêt ? J'y regarde de plus près et je m'aperçois que le slogan de cette édition est "Place à la vie". Ils ont donc mis de la vie dans les visuels ! Voyons comment.

Après le chapitre 1, "les mamans n'ont pas le droit d'avoir poney",voici le chapitre 2 autour du trop

Le trop : un concept qui marche ?

Si vous invitez des amis suédois pour une soirée télé, prévoyez large : 7 boites de plats et 7 saladiers, bols ou ramequins pour 3 ... Il faudra une table par personne ! Bon, on peut comprendre, l'histoire de la photo, ce sont leurs tables pliantes. On est chez des étudiants qui profitent de la vie chez papa-maman. Je me demande d'ailleurs, s'ils sont bien une cible. J'aurais plutôt vu les étudiants qui s'installent, non ?

Pour info, j'ai compté 32 tableaux et 3 plaids (mais c'est normal, ils sont trois. Note perso : je dois arrêter de faire du mauvais esprit).

L'idée du trop, c'est sans doute de faire des visuels vivants, donc place à l'imagination.

J'ai 20 ans, je suis un étudiant canon qui reçoit la copine de sa sœur, histoire de voir si partager un film et un plat de nouilles ne pourrait pas faire passer à autre chose. Il fait super clair dans mon salon puisque nos nombreuses plantes vertes se reflètent dans les non moins nombreux cadres. Pourtant, j'ai allumé le lampadaire, histoire de faire des économies d'énergie (Je dois vraiment arrêter de faire du mauvais esprit). J'installe notre invitée.  "Suzette (c'est la copine), prend donc le grand fauteuil. Attends, je ne te vois pas. Je me décale à droite. Non, décale toi aussi à ta droite sinon on ne peut pas se voir. Ça fait mille ans que je dis aux parents qu'un plafonnier à cet endroit, c'est juste bon à se cogner la tête." Bon, je vais demander à ma petite sœur d'aller chercher la sauce soja dans le frigo. Fine comme elle est, elle pourra se faufiler entre le fauteuil et le meuble pour sortir du salon...

Hyper plausible, non ? La vraie vie !

Passeuse-de-sens_LaVigie_IKEA_visuels_storytelling_etudiants

Chapitre 2 : Que retenir ?

 

Si on choisit un parti pris — ici, mettre de la vie — on peut choisir un certain foisonnement pour le dire gentiment mais en proposant un scénario plausible, un aménagement cohérent avec la vraie vie, sinon on n'y croit pas et on n'a pas envie d'acheter, ce qui est un comble pour un catalogue.

 

Et vous, qu'avez-vous vu d'autre dans le catalogue 2018 ? Des bonnes idées peut-être aussi. Partagez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *